Pour beaucoup d’entreprises la notion de “cartographie des données” est apparue au moment de l’entrée en vigueur du RGPD, en mai 2018, qui introduit entre autres obligations la mise en place d’une cartographie des données, et des traitements des données personnelles. Nous ne présenterons pas dans cet article le RGPD, qui fera l’objet d’un autre article, mais nous présenterons ce qu’est une cartographie des données, et ses bénéfices pour l’entreprise.

Qu’est-ce qu’une cartographie des données au sein de l’entreprise ?

Une cartographie ?

Reprenons la définition du Larousse de ce qu’est une carte.
“Représentation conventionnelle, généralement plane, de phénomènes concrets ou même abstraits, mais toujours localisables dans l’espace.
La cartographie, quant à elle, est simplement l’ensemble des opérations conduisant à la création des cartes.
Une carte est donc un ensemble d’informations, qui peuvent être physiques, comme des données géographiques, ou abstraites, comme les données d’une entreprise.”
Cet ensemble d’informations est organisé dans l’espace, c’est-à-dire graphique, visuel.

definition-cartographie

Quelles informations cartographier ?

Sur les données

Concernant les données, l’idée est de travailler sur la sémantique des données : la sémantique est une branche de la linguistique qui étudie les signifiés, ce dont on parle, ce que l’on veut énoncer.
L’objectif concernant les données est donc, à travers la collecte d’un certain nombre de métadonnées, d’appréhender au mieux le sens, on pourrait dire en entreprise le “sens métier” de la donnée, et son contexte.
Ces métadonnées peuvent être : le nom “métier” de la donnée, son nom technique, si elle stockée dans une base de donnée relationnelle dans quelle base, dans quelle table, quel champ ?

Sur les traitements

Concernant les traitements, il faut recenser :

  • les flux de données, avec leurs sources et leurs destinations : par exemple identifier que l’adresse transmise au service Marketing vient d’un formulaire Internet, alors que l’adresse transmise au service comptable vient du CRM de l’entreprise.
  • les traitements appliqués : par exemple identifier que la donnée de production est en Kilos, mais que pour une meilleure lisibilité elle est ensuite convertie en tonnes et stockée ainsi dans le CRM. IL s’agit ici d’un traitement assez grossier, mais il existe en général en entreprise de nombreux retraitements plus “subtils” et moins visibles.

Les bénéfices d’une cartographie des données

Les bénéfices de la mise en place d’une cartographie des données sont multiples.

traitement des données

  • La plupart des entreprises sont maintenant conscientes que les données dont elles disposent représentent une valeur, qu’elles ne savent cependant pas toujours évaluer, ni comment l’exploiter. Ce travail de cartographie des données va les y aider.
  • Elle permet une plus grande efficacité, en permettant aux collaborateurs de trouver rapidement l’information qu’ils cherchent, sans avoir à parcourir tout le système d’information, et connaissant les contexte de production et les traitements effectués sur l’information trouvée.
  • Elle permet également une meilleure circulation de l’information, et notamment entre les collaborateurs ayant une vision “métier” et les collaborateurs ayant une vision “technique” : la cartographie intègre en effet on l’a vu ces deux types d’informations, et nécessite donc des échanges pour la mise en place de cet “outil commun“.
  • Ce travail de cartographie des données permet d’avoir une vision globale des données dont dispose l’entreprise, et de la façon dont elles circulent, ce qui est un atout majeur dans la constitution d’une vision à 360° de l’entreprise.

    La prise en compte de ce sujet est nécessaire, y compris pour les petites structures, si vous souhaitez échanger à ce sujet n’hésitez à nous contacter sur notre site !